Le champion du monde Enrico Marotti et la recette du succès croate

Le champion du monde Enrico Marotti et la recette du succès croate

La pratique de la planche à voile à l’aube du Kvarner, aux premiers rayons de soleil, lorsque la puissante tramontane atteint sa plus grande vitesse, la danse avec le vent sur l’île de Brač, le long d’une des plus belles plages du monde ou les sensations fortes vécues sur Pelješac en profitant de la vue sur l’élégante dame de pierre de Korčula et ses formes magnifiques, vous intéressent ? Bravo, vous êtes au bon endroit. La Croatie est le paradis des passionnés de planche à voile, un des sports les plus populaires en été, pratiqué au sein de ces trois destinations populaires de la magnifique mer Adriatique.

Enrico Marotti
Enrico Marotti/CARTER/PWAWORLDTOUR

Notre voyage commence dans la baie de Preluk, qui jouit d’une réputation légendaire parmi les pratiquants de planche à voile en raison du vent qui atteint sa plus grande vitesse à l’aube. Enrico Marroti (né en 1991), formé à la tramontane du Kvarner, est devenu champion d’Europe en 2014 et champion du monde en 2018 en slalom, ce qui témoigne de la qualité du vent de la région. Alors enfant, Enrico observait depuis la terrasse de la maison familiale, les voiliers jouant avec le vent à Preluk, le reste de sa vie étant consacré à la mer, aux vagues et à la voile. C’est après avoir obtenu son brevet qu’il monte pour la première fois sur une planche pour se prendre de passion pour cette combinaison de sensations fortes et de vitesse. Preluk est le lieu idéal pour pratiquer ce sport, un véritable paradis pour les surfeurs grâce au vent chaud, la tramontane, qui commence de souffler en soirée et se déchaine avant le lever du soleil. Cette partie du Kvarner est dès lors fréquentée par de nombreux passionnés souhaitant pratiquer dans le « surfland » de Preluk. Tout comme l’ascension du Biokovo et de Sveti Jure constitue une magnifique expérience pour les cyclistes, danser sur les vagues de Preluk constitue une expérience époustouflante pour les pratiquants de planche à voile.

Enrico Marotti
Enrico Marotti/CARTER/PWAWORLDTOUR

Nos prochaines destinations sur la carte de notre tour de Croatie sont Bol et Zlatni rat. La mer aux cinquante nuances de bleu et les fins galets qui, tels de petits diamants brillent au soleil, bordent l’une des plus belles plages du monde. La douce brise du matin est idéale pour les débutants, alors que l’après-midi, lorsque souffle le mistral, ce sont les experts qui entrent en scène. Le soir, lorsque le vent perd de la vitesse et l’adrénaline laisse la place à une douce fatigue, la plage est le lieu idéal pour déguster une boisson dans l’attente d’une nouvelle journée de surf ou avant de se diriger vers une nouvelle destination de surf.

 

Le troisième site culte se situe sur la péninsule de Pelješac, réputée pour ses succulents vins et les remparts de Ston. Néanmoins, les hédonistes du vent la connaissent avant tout pour la petite cité de Viganj, où le mistral souffle à de telles vitesses que les pratiquants de planche à voile se transforment en de véritables bolides sur mer. Une fois de retour sur le continent, vous les reconnaitrez par leur sourire. Le plus grande du monde…

Enrico Marotti
Enrico Marotti/CARTER/PWAWORLDTOUR

La mer, les vagues et le vent. Trois ingrédients exceptionnels proposés en Croatie, la recette du succès qui a fait d’Enrico Marotti le championnat du monde de la discipline.